Rio Ancho – Colombia

– Du 10 février au 05 mars 2017 –

Rio Ancho, c’est un petit village le long de la côte caraïbe. Nous venons d’y passer un peu plus de 3 semaines en tant que volontaires dans une finca, c’est à dire une ferme. Le terrain a été acheté récemment par les propriétaires, il y a donc encore beaucoup de choses à mettre en place : habitations, mobilier, jardin potager. Les volontaires viennent y passer un temps, plus ou moins long, nous étions entre 7 et 12 suivant les périodes, coupés de tout, sans électricité, en pleine montagne dans la Sierra Nevada, à 2 heures de marche du village de Rio Ancho.

C’était une formidable expérience que nous allons essayer de vous faire partager par cet article.

La ferme

Dans la Sierra Nevada, il parait qu’il y a de la magie. Les Kogis, un peuple indigène, y habitent et pratiquent encore leurs rites ancestraux. La nature y est grandiose, la végétation exubérante et les montagnes magnifiques.

IMG_2856

La Sierra Nevada

La ferme : notre cuisine/lieu de vie, les toilettes, la douche, les chambres et la rivière. Cette rivière, le rio Ancho, alimente toute la ferme en eau : pour la cuisine, l’arrosage du jardin, la douche et comme eau potable après ébullition.

Les animaux domestiques : la chienne Princesa, le chat Nana et les poules qui nous fournissent des oeufs quand elles ne les couvent pas

Quelques autres bêtes plus ou moins sauvages, qu’on aime plus ou moins croiser

Les cultures

Il y a de nombreux arbres fruitiers sur le terrain : cacao, mangue, papaye, coco, banane, banane plantain, guama, achote, poire, citron. Et un jardin potager avec tomate, haricot, pois chiche, melon, carotte, maïs, courge, yuca, ail, salade, coriandre, citronnelle, ananas.

Nurserie de graines, maïs, courge, ail, haricot et salade

Haricot, tomate, coriandre, carotte, pois chiche

Banane, citron, ananas, guama

Yuca, zapote, banane plantain, poire, noix de coco, cacao, achote et Fabien à la récolte

Les gens

On était dans un endroit vraiment magnifique, l’ambiance était douce, mais surtout nous avons rencontré tous ces gens, et vite partagé énormément avec ces personnes au grand coeur. Sandrine et sa petite fille Lili étaient nos hôtes. Les autres personnes sont des volontaires comme nous.

Lili, Jake, Jean-Daniel, Rémi

Rémi, Jake, Jean-Daniel, Lili, David

Jean-Daniel, Jess, Sandrine, Kathleen, Lili, Tom et Karl

Jean-Daniel, David, Jake, Karl, Sandrine

David, Jean-Daniel, Rémi

DSCN7854

La photo de classe ! La fine équipe de Rio Ancho au complet : Jess, Kathleen, Sandrine, Lili, Vi, Fab, Pierre, Maria, Rémi, Tom, Karl, David, Jean-Daniel, Jake et Princesa

La cuisine

Nous cuisinons à tour de rôle et prenons nos repas tous ensemble. La cuisine est végétarienne, et on se régale. Chacun apporte ses idées et les festins s’enchaînent. Pour notre part, nous avons, entre autres, cuisiné des crêpes, un chou farci aux haricots rouges, des galettes de houmous, des soupes, des salades de crudités, de la compote et toutes sortes de pains avec les différentes farines dont les fameux arepas à la farine de maïs.

La cuisine et la préparation du porridge quotidien

IMG_3069

Le petit déjeuner

Pain cuit sur le feu, chou farci, porridge fruits panela pain du petit déjeuner

Crêpes, le bocadillo qui fait tant plaisir (pâte de fruit à la goyave), coriandre sauvage et atelier patisserie/empanadas du petit déj

Nos activités

Oui on n’est pas venu seulement passer des vacances, rencontrer des gens sympas et faire des bonnes bouffes. On avait aussi des choses à faire !

Les tâches du quotidien : allumer le feu le matin et le garder toute la journée pour bouillir l’eau de rivière, cuisiner et éloigner les sandflies et leurs redoutables piqûres, nourrir les animaux, couper du bois, arroser le jardin, et vider les toilettes sèches 🙂

Et les boulots au plus long cours : construction, jardinage, aménagement de la ferme.

Coupe du bois, tableau des travaux, cuisine

Arrosage, transplantation de citronnelle, construction de tipis pour les haricots

Construction de mobilier

Construction d’un dortoir à hamacs : une fois la structure en place, le toit se compose de feuilles de palme superposées. Il a donc fallu aller chercher environ 250 feuilles, sur un autre versant de montagne et en traversant une rivière. Les gars n’étaient pas franchement heureux ces jours là…

Et de quelques idées qui nous passaient par la tête : des peintures, carillon à vent en bambou, fontaine shishi odoshi, et du recyclage de bougies !

Vidéo

On vous a fait une petite vidéo, ya qu’à cliquer :

5 commentaires sur « Rio Ancho – Colombia »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s