Désert de la Guajira – Colombia

– Du 12 au 14 mars 2017 –

La Guajira est la région de Colombie la plus au nord de l’Amérique du Sud. Elle est principalement recouverte d’un désert, qui déborde sur le Venezuela voisin. Lieu unique entre dunes de sable et mer des Caraïbes, habité par les Wayuus, tribu améridienne vivant entre les 2 pays. Après seulement quelques heures de bus, colectivo et jeep (quand même 5 heures pour parcourir 250 km), nous laissons derrière nous un massif montagneux et une végétation tropicale pour arriver dans ce désert, à Cabo de la Vela. Le contraste est grand. En effet, les alizés drainant l’humidité de la mer des Caraïbes, au nord-est, traversent le désert sans rencontrer d’obstacle, provoquant un déficit de précipitations.

Du sable, des cactus, une voie de chemin de fer vers le Venezuela, des footballeurs, des ânes…

Cabo de la Vela au coeur du désert, village réputé pour le kite surf

Dégustation de langouste à Cabo de la Vela, un régal – Dans la cuisine, avec la préparation des patacones, tranches de banane plantain frites

Les wayuus vivent essentiellement du tissage dont ils ont su garder le savoir faire ancestral : vêtements, sacs, et les fameux chinchorros, hamacs très confortables car faits en filets, et donc élastiques. Ce peuple est également berger, pêcheur, commerçant.

Artisanat Wayuu

Le désert, direction Punta Gallinas

Le lendemain matin, direction Punta Gallinas, le point le plus au nord de l’Amérique du Sud. Avant d’y arriver, nous traversons ce désert en 4×4, et croisons des habitations de temps à autre. Les familles vivent très éloignées les unes des autres. Ici vous pouvez voir une « station essence », qui consiste en quelques bidons de gasoil dans des bouteilles en plastique.

On y croise du monde sur la route car les enfants tendent des fils pour obliger les voitures à s’arrêter. C’est l’occasion de demander un bonbon, à manger ou même de l’eau. La pauvreté se fait sentir plus qu’ailleurs dans cette région.

Certaines femmes peuvent vous proposer le fruit de la pêche familiale.

Punta Gallinas

Voilà donc le point le plus septentrional de l’Amérique du sud. Un phare y est implanté, et quelques amoncellements de pierres font face à la mer. Il faut le savoir ! Mais le paysage est magnifique. La visite se poursuit en passant par différents points de vue, dont le mirador de Cazares et les dunes de Taroa, se terminant directement dans la mer, pour offrir une plage magnifique et originale.

Le mirador de Cazares, entre sable, mer et ciel

Les dunes de Tarao, plongeant dans la mer. Merci Sarah pour ton agréable compagnie !

Et notre hôtel pour la nuit, auquel on commence à être habitué : le dortoir de hamacs. Le lendemain matin, nous quittons le désert. Ce fut bref mais intense en paysages. Par contre je vous déconseille fortement d’y aller par vous-même : les pistes dans le désert se croisent et se recroisent, et pas de point de repère !

On vous a concocté une vidéo. C’est ici :

2 commentaires sur « Désert de la Guajira – Colombia »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s