Moorea, l’appel des baleines – Polynésie Française

– Du 18 au 27 août 2017 – 

Après un mois passé à Raiatea, nous sommes de retour à Moorea pour une semaine avant de quitter la Polynésie. C’est l’occasion pour nous de faire les rando que nous n’avions pas faites et de retenter notre chance avec les baleines. Il n’y a pas trop de suspens, vous avez vu la photo de couverture…

La montagne magique

A l’entrée de la baie de Opunohu, l’une des 2 baies de l’île, se trouve la montagne magique. Un sentier agréable et traversant une plantation d’arbres fruitiers (citrons, pamplemousses, mangues…) nous amène en moins d’une heure au sommet. La vue est magnifique en haut, sur le lagon du nord de l’île.

IMG_5225

Le lagon du nord de Moorea

IMG_5200

La baie de Opunohu

En redescendant, nous nous arrêtons au snack Mahana dont les mérites nous ont été vantés par tant de gens. Nous y prenons un plat hyper local (même s’il porte un nom japonais !) : le sashimi de thon rouge accompagné de sa sauce. Délicieux. On vous met la recette en bas de l’article.

Mou’a puta, la montagne percée

Selon la légende, Hiro et sa bande de voleurs, venant de Raiatea, arrivèrent à Moorea pour voler le mont Rotui. Ils y attachèrent de longues lianes et commencèrent à tirer.

Pai, un guerrier tahitien, fut réveillé par ses parents adoptifs qui venaient de voir la scène en songe. Il gravit alors la colline Tata’a et jeta sa lance sur Moorea. Après avoir traversé la mer, elle perça un grand trou dans un sommet, connu depuis sous le nom de Mou’a puta.

mouaputa

Le trou du Mou’a puta

Mais cette menace n’arrêta pas Hiro. Seuls les coqs eurent le pouvoir de le faire. Hiro craignait, en tant que dieu, d’être aperçu des hommes en plein jour. Ainsi lorsque les vibrations causées par la lance réveillèrent les coqs du mont Rotui, ils se mirent à chanter, Hiro crut que la nuit l’abandonnait. Il s’enfuit avec ses acolytes au plus vite.

mouaputa 2

Le Mou’a puta

Moorea est reconnue pour posséder une forte énergie féminine. Cette montagne dont la forme évoque un visage de femme n’y est sûrement pas pour rien (pour ceux qui ont vu le dessin animé Vaiana, ça doit vous rappeler quelque chose).

mouaputa 3

Nous voulions faire l’ascension de cette montagne, l’une des plus emblématiques de Polynésie. Les pluies du mois de juillet nous en avaient empêché, rendant le chemin trop glissant. C’est une rude montée jusqu’au sommet à 830 mètres qu’on atteint en 2h30. Ca grimpe, parfois sur des pentes à 80 ° !! A la fin, on monte autant avec les jambes qu’avec les bras, sur une crête assez étroite, le long de cordes qui permettent de gravir les dernières centaines de mètres.

IMG_5424

Au cours de la montée

Le paysage est exceptionnel à l’arrivée, avec une très belle vue sur l’île de Tahiti. Le temps était parfaitement dégagé ce qui nous a permis de voir Tetiaroa (l’atoll de Marlon Brando), Maiao et même Huahine !

IMG_5345

L’île de Tahiti

IMG_5353

Moorea et sa chaine de sommets délimitant le volcan qui l’a fait naître

La descente est plus rude encore, le dénivelé obligeant à faire attention à chaque pas.

IMG_5405

Retour en bus au camping, bien fatigués !

20170827_104522

Dédicace à Alex avec qui nous avons passé la semaine au camping

Les baleines à bosse

Après notre première tentative sans succès d’approche des baleines en juillet, nous tentons à nouveau notre chance en août.

Deuxième tentative : le 25 août, c’est la pleine période au cours de laquelle elles sont arrivées en Polynésie, on était à peu près sûrs de les voir. On n’a pas mis longtemps à se décider, on a suivi les signes :  elles nous accompagneront sur le trajet vers Bora Bora, on en verra deux de l’avion nous ramenant de Raiatea à Tahiti, on apercevra un jet caractéristique au large la veille au soir en regardant le coucher de soleil, on verra ce même jet en se levant le matin même et on verra 2 très beaux sauts de baleines une fois sur le bateau en sortant du lagon.

!!!!! Et quelle magie !!!!!

Nous verrons 5 baleines à bosse et aurons la chance de nager pendant près d’une heure avec elles. En effet ce matin-là elles sont curieuses et se déplacent peu. Elles viennent nous observer, nous fixent dans les yeux et nous offrent un spectacle fantastique. Un très grand moment d’émotion où l’on se sent privilégié, mais bien petit dans ce monde.



 

Baleines6

Baleines1

Baleines9

Baleines10

Baleines2

Baleines14

Baleines20

Baleines12

Baleines13

Par encore assez chanceux pour aujourd’hui, les dauphins à long bec nous accompagneront pour rentrer dans le lagon.

dauphin 2


Vidéo


Recettes d’ailleurs

SASHIMI A LA TAHITIENNE

C’est un plat très consommé en Polynésie. Simple et délicieux.

Ingrédients (4 personnes)

  • 450 g de thon
  • 1 cuillère à soupe de moutarde
  • 1 gousse d’ail
  • 1 cuillère à soupe de sauce d’huître
  • 1 cuillère à soupe de sauce soja
  • 1 cuillère à soupe d’huile de tournesol
  • 300 g de riz

Préparation

  • Découper le thon en fins filets
  • Hacher finement l’ail
  • Recouvrer l’ail avec les sauces soja et huître, ainsi qu’avec la moutarde, puis mélanger
  • Verser l’huile dans le mélange et émulsionner à la façon d’une vinaigrette

2 commentaires sur « Moorea, l’appel des baleines – Polynésie Française »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s