Permaculture tropicale – Polynésie Française

– Du 18 juillet au 18 août 2017 – 

Vaihuti Fresh : c’est le nom de la ferme où nous avons passé un mois, pour un nouveau volontariat. C’est une exploitation agricole de produits biologiques qui travaille selon les principes de la permaculture. Elle est située sur l’île de Raiatea.

Logo_VFresh_rond_web-circle

Vaihuti est le nom de la vallée où est implantée la ferme, au sud de l’île. En tahitien, cela signifie « l’eau toujours ». En effet, on découvrira qu’il y pleut régulièrement et parfois fortement ! Malgré le fait que l’on soit en saison sèche…

IMG_4312

La ferme produit des fruits, des légumes, des aromates et bientôt du miel et des oeufs. Le projet est né de la volonté d’une bande d’amis de développer la permaculture afin d’une part, de proposer des produits biologiques et de qualité aux habitants de l’île et d’autre part, de montrer que la permaculture était applicable, rentable et bénéfique pour l’île. De plus, l’une des préoccupations majeures au niveau écologique en Polynésie est la préservation des lagons. Ils seront préservés en prenant soin du corail, qui forme cette barrière naturelle autour des îles.

Tomate, haricot, aubergine, concombre, salade, poivron, taro, papaye, citron…..

Or, l’une des causes majeures de la disparition du corail est l’érosion des sols, conséquence de l’activité humaine et notamment de l’agriculture. Erosion, sédimentation et acidification des océans provoquent des ravages sur le corail, qui finit par mourir et disparaitre. Les récifs coralliens abritent 25 % de la biodiversité marine mondiale. Le lagon est une très importante source de nourriture pour les habitants. Sans lui, c’est une grande part des ressources qui disparaissent : coquillages, poissons… A la fin du siècle dernier, 50 % de l’ensemble des coraux de la planète étaient en mauvaise santé.

Voilà le projet de Vaihuti Fresh : produire des produits de qualité selon les principes de la permaculture, sous un climat où il y a tout à inventer et devenir une ferme pilote et de formation dans ce domaine.

IMG_4450

Vue de la ferme

Mais la permaculture, qu’est-ce-que c’est ? C’est un système conceptuel inspiré du fonctionnement de la nature. C’est la conception d’installations humaines harmonieuses, durables, résilientes et économes en travail comme en énergie, à l’instar des écosystèmes naturels. C’est positionner au mieux chaque élément de manière à ce qu’il puisse interagir positivement avec les autres : créer des interactions bénéfiques. Chaque fonction est remplie par plusieurs éléments et chaque élément remplit plusieurs fonctions.

Les trois éthiques de la permaculture sont :

  • prendre soin de la Terre et de toutes ses formes de vie,
  • prendre soin des personnes et bâtir la communauté,
  • redistribuer les surplus à la Terre et aux personnes.

Appliquée à l’agriculture, la permaculture passe tout d’abord par le design de l’exploitation, comme une méthodologie pour concevoir le site. C’est ensuite une réflexion sur chacune des étapes afin de les optimiser.

Durant notre séjour, nous avons participé à tous les postes et pu découvrir tout le process de production, de la mise en terre de la graine à la récolte. On vous présente les différents étapes.

De la graine à la récolte

Les premières étapes ont lieu dans une pépinière pour la plupart des espèces. Cela permet de les protéger des intempéries et du soleil et de les habituer progressivement aux conditions extérieures.

Les graines sont placées dans des plaques de semis. Après 2 à 3 semaines environ, les plants obtenus sont transférés dans des godets individuels de plus grande taille, c’est la transplantation. Au fur et à mesure de leur croissance, les plants sont déplacés dans la pépinière pour être progressivement confrontés aux conditions extérieures : la nature du toit change donc l’exposition au soleil et à la pluie devient plus importante.

Pendant ce temps, le sol a été préparé à l’extérieur : défrichage ou simple désherbage et application d’un engrais naturel (adapté à chaque culture).

IMG_4334

Lorsque les plants sont suffisamment résistants, ils sont plantés en terre. Le sol est ensuite paillé avec de la bourre de coco qui empêche le développement de mauvaises herbes, conserve l’humidité et nourrit les plants.

Ce n’est plus qu’une question de temps et de soin pour arriver à maturité et à la récolte.

Plantation

Soins

Après la récolte, des paniers sont préparés, commandés par avance par les clients, qui les reçoivent chez eux 1 à 2 fois par semaine. Et avec la production qui devient plus importante et stable ces derniers mois, la vente aura lieu également dans les supermarchés de l’île. Après les quelques inévitables aléas du début, l’activité démarre bien !

DCIM101GOPROGOPR4992.JPG

Le compost

Le compost est un engrais. C’est un mélange de déchets végétaux et/ou animaux mis en fermentation dans le but d’obtenir un produit concentré en minéraux et matières organiques. Il améliore la fertilité du sol et sa structure, et permet de maintenir la couche de terre arable en place, celle qui disparait si souvent dans les modes de culture conventionnels.

IMG_4849

Filtration du compost

C’est un élément essentiel de l’agriculture biologique, qui utilise très peu voire pas d’entrants extérieurs et de traitements.

Lutte contre les parasites ravageurs

La plupart des herbes aromatiques sont répulsives contre les ravageurs du potager, de par leur odeur par définition très marquée. Certaines fleurs comme les oeillets d’Inde et les soucis ont également ces propriétés protectrices. Ces plantes sont donc placées entre les autres cultures au milieu des massifs.

Persil et oeillet d’Inde dans les plants de tomates

L’huile essentielle d’orange douce est également utilisée en pulvérisation pour lutter contre les insectes.

IMG_4459

Feuille de haricot mangée par des nuisibles

D’autres méthodes physiques sont employées pour piéger les grillons, très présents dans l’environnement de la ferme.

Et les abeilles ?

Les abeilles sont essentielles pour permettre une bonne pollinisation et pour assurer la pérennité de la biodiversité. Dans une démarche permacole, l’installation de ruches est un élément très important. A Vaihuti Fresh, il y a actuellement 8 ruches, l’objectif étant d’en avoir 30.

Elles sont bénéfiques pout tous ! Les abeilles, espèce menacée par les pesticides principalement, les plantes en assurant leur pollinisation et l’agriculteur en augmentant d’environ 20 % son rendement si des ruches sont installées sur le site de son exploitation, sans compter le miel. Alors n’hésitez plus !

La nouvelle pépinière

Lors de notre séjour à Vaihuti Fresh, nous n’avons pas fait que de nous occuper des plantes. Nous avons participé à la construction d’une nouvelle pépinière, l’ancienne n’étant plus assez grande et solide.

Peinture

Retrait de l’écorce des troncs de coco et ponçage

Charpente, toiture et étagères

Début et fin des travaux

Notre équipe

Nous avons appris beaucoup sur comment prendre soin des plantes et comment fonctionne une exploitation à grande échelle, bien différente d’un jardin familial. Nous avons aussi fait de belles rencontres et pu découvrir la vie et l’état d’esprit des polynésiens.

Sortie pêche au gros. Bilan : 9 bonites, cousin du thon rouge

Les polynésiens sont des gens d’une incroyable gentillesse et générosité, parmi les peuples les plus admirables que l’on ait pu croiser.

Sans oublier les autres volontaires et stagiaires, qui ont rendu notre séjour inoubliable.

Bonne chance à Vaihuti Fresh !

Merci Paul pour les happy hour, ta ténacité, le Vespa, la voiture, la pêche et les bananes séchées !

Merci Thierry pour le partage sur la permaculture et le bungalow !

Merci Joel, Robert, Taniera et Ramsey pour le temps passé avec vous !

Merci Léo pour ta bonne humeur, ta foi et les noix de coco fraîches !

Merci Teiva pour ta gentillesse et le décorçage des troncs de coco !

Merci Nanna et Christopher pour tous ces bons moments et bonne chance pour votre ferme-fitness !

Merci Antoine pour ta délicieuse cuisine, ton humour et bonne chance pour ton futur projet !

Merci Angelo pour tout ce que tu nous as appris à notre arrivée !

 

Sans oublier nos amis les bêtes avec l’arrivée de ces 4 chatons pendant notre séjour.


La Vidéo

Un commentaire sur « Permaculture tropicale – Polynésie Française »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s