La splendeur du lac Inle – Myanmar

– Du 22 au 24 novembre 2017 –

Après trois jours de marche au coeur de la campagne birmane, nous arrivons sur l’un des lieux les plus beaux du pays, le lac Inle. Ce lac se situe à peu près au centre du Myanmar, près de la ville de Nyaung Shwe, au milieu des montagnes de l’état Shan à 884 mètres d’altitude. Très peu profond, sa profondeur moyenne à la saison sèche est de 2,10 m et jusqu’à 4 m lors de la saison des pluies.

Pirogues sur le lac

Au marché de Nyaung Shwe

Nous fêtons les 30 ans de Céline et Fabien dans ce cadre magnifique, et avec un bon gros gâteau comme chez nous.

La vie du lac

Ce lac nous a complètement séduit par sa beauté mais aussi par sa culture. La population vivant autour du lac se décompose en plusieurs minorités ethniques et est représentée par environ 70 000 personnes. Ces différentes ethnies vivent dans de petits villages installés sur les berges du lac ou sur le lac lui-même, participant à son originalité. Cette vie sur l’eau nous rappelle des scènes vues en Amazonie avec ses maisons sur pilotis et sa vie organisée sur l’eau.

La vie sur le lac

Restaurant familial sur pilotis

Même l’agriculture n’est pas oubliée dans cette vie sur l’eau. Les habitants ont installé d’ingénieux jardins flottants où l’entretien et la récolte des fruits et légumes se fait en pirogue. Ils sont formés à partir de racines extraites des parties les plus profondes du lac, rassemblées en « nappes » ancrées par des piquets de bambous. Ces jardins montent et descendent avec le niveau de l’eau, ce qui leur permet de ne pas subir les inondations. Ils sont extrêmement fertiles grâce à l’eau chargée de nutriments. Le riz est aussi cultivé sur les berges.

Entre les jardins

Jardins flottants

Pour explorer le lac, nous louons les services de deux pirogues pour la journée. Nos piroguiers nous emmènent découvrir différents sites autour du lac, des villages, marchés, pagodes, monastères, jardins suspendus et ateliers artisanaux.

Nos piroguiers

L’artisanat du lac

L’artisanat est très développé autour du lac : bijouterie, joaillerie, ferronnerie, menuiserie nautique, tissage, fabrication de cigares (les cheroots).

Bijouterie (à base d’argent), joaillerie et ferronnerie

Préparation du fil de tissage et teinture

Nous apprenons qu’il faut 4 ouvriers et 1 mois de travail pour fabriquer une pirogue en teck de 25 m de long.

Fabrication de cigares et de pirogues

Le tissage se fait à partir d’une fibre végétale bien particulière, un fil extrait de la tige de fleur de lotus, savoir-faire unique au monde depuis des centaines d’années. Les étoles, vestes et chemisiers faits de lotus se vendent beaucoup plus chers (10 à 20 fois) que les tissus en soie ou en coton car le fil de lotus est difficile à obtenir. En effet, des milliers de tiges ramassées à la main dont on extrait des fibres ne donneront que 50 petits centimètres de tissu. La tâche est donc longue et compliquée. Pour l’exemple, il faut 20 jours pour extraire la fibre de 4000 tiges de lotus afin de confectionner une petite écharpe !

Le tissage avec fibres de lotus

Monastère In Dein

Au cours de la matinée, nous partons visiter In Dein, un village à l’intérieur des terres que l’on atteint par un chenal étroit, où se trouve le magnifique monastère du même nom. Nous croisons des villages et des stupas sur notre chemin, passons sous des ponts qui permettent d’aller d’une rive à l’autre, observons la vie des habitants au bord de la rivière.

La vie du lac

Pour atteindre le monastère, il faut emprunter une longue allée couverte qui monte progressivement jusqu’à l’entrée principale du temple. De nombreux vendeurs ont investi cette allée de 600 mètres de long, bordée également par des stupas datant du XVIIème siècle. Certains sont noyés dans la végétation, à l’abandon et d’autres sont encore en bon état avec des reproductions bien conservées.

L’allée couverte et ses vendeurs

Stupas du XVIIème siècle

En arrivant au bout de l’allée, nous entrons dans le monastère. Il domine un site où 1154 stupas ont été construits par les habitants de la région. Le site est absolument magique, on déambule entre ces stupas dorés, ocres ou gris dont les couleurs sont magnifiées par les rayons du soleil.

20171124_120129

Monastère In Dein

Les pêcheurs

Le lac Inle est connu pour ses pêcheurs et leur façon unique de pêcher, tels des équilibristes sur leur pirogue. Ils pêchent en effet avec un pied hors du bateau qui pagaie et donne la direction, et une main qui se trouve sur le filet. De plus en plus rares, ils se reconvertissent désormais pour certains en démonstrateurs pour un petit billet.

Les « pêcheurs » du lac

C’est le milieu de journée, le temps de prendre une pause pour le déjeuner.

Déjeuner sur pilotis

Temple Phaung Daw Oo

En fin de journée, nous visitons le temple de Phaung Daw Oo, le temple des cinq bouddhas. C’est la pagode la plus vénérée du lac, elle date du XIIème siècle et fut agrandie au fil du temps. Il y a à l’intérieur cinq statues de bouddhas tellement recouvertes de feuilles d’or qu’elles sont méconnaissables.

Les cinq bouddhas

Chaque année au mois d’octobre, lors de la fête annuelle du temple, ces statues sont promenées sur une barge royale sur le lac. En 1965, la barge coula. On ne retrouva que quatre statues qui furent rapportées au temple. Et là, surprise, couverte d’algues, la 5ème était déjà de retour ! Depuis ce jour, la 5ème ne fait plus partie de la procession.

Lors du retour, nous assistons à un très beau coucher de soleil accompagné d’un arc en ciel.

 

Ces deux jours au lac Inle ont été une vraie belle découverte, une étape immanquable selon nous dans ce beau pays qu’est le Myanmar. Après un rapide et délicieux riz frit à côté de la gare routière, nous embarquons dans un bus pour environ 6 heures direction Mandalay. A bientôt !

_________________

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s