Parque Nacional Tayrona – Colombia

– Du 16 au 18 mars 2017 –

Le parc national de Tayrona se situe sur la côte nord de la Colombie, là où la Sierra Nevada, plus haute montagne côtière du monde, sombre dans la mer des Caraïbes. C’est une réserve protégée riche en faune et en flore. C’est également le refuge du peuple indien Kogis.

Entre plage, palmiers et montagne

La cité perdue du Pueblito

Après une belle montée dans la montagne, nous arrivons à Pueblito, une cité perdue des indiens Kogis. Il persiste quelques familles habitant ici. Il reste de l’ancien village les structures principales et d’immenses pierres aux gravures énigmatiques. Selon les croyances indigènes, elles représentent les ancêtres de cette civilisation.

La noix de coco ramassée sur le chemin, elle se mérite ! Mais quel délice. Tout comme ces pains vendus dans l’ensemble du parc : au chocolat (mon préféré, bien fondant), arequipe (confiture de lait), fromage tomate basilic, jambon, poulet, oignons confits…

La Piscina, l’une des plus belles plages qu’on a croisé jusqu’ici. Et les chevaux du parc, seul moyen de locomotion à part à pied

Bonne route Dany Boy !

^

6 commentaires sur « Parque Nacional Tayrona – Colombia »

    1. T’arrives quand ?! 😉
      Oui l’eau était vraiment incroyable la-bas, les plages sont sacrées pour les Kogis. Ils y font des offrandes à la Terre Mère pour maintenir « l’équilibre planétaire ».

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s